Nieuws

A l'honneur Nieuws

Focus sur un département : les responsables de visites d’entreprise d’Attentia

En tant qu’employeur, vous êtes responsable du bien-être de vos collaborateurs. Le succès d’une PME dépend naturellement des efforts des collaborateurs, et vous êtes tenu de vous conformer à la législation en matière de droit du travail et en matière sociale. Et ce n’est pas simple, car la législation évolue extrêmement vite. Les responsables de visites d’entreprise d’Attentia vous apportent leur aide. Ils vérifient si vous êtes en règle à tous points de vue, vous donnent des conseils adaptés à votre PME et vous accompagnent de manière à vous éviter toute mauvaise surprise lors d’un contrôle de l’inspection. Daisy Kaerts, Marleen Demurie et Julie Pouillon, responsables de visites d’entreprise, vous expliquent ce qu’elles peuvent vous apporter, à vous et à votre PME.

Lisez l'article

Les implications du nouvel accord salarial pour votre PME et vos collaborateurs 

Tous les deux ans, les partenaires sociaux doivent conclure un accord interprofessionnel. Mais cette année, la concertation salariale s’est révélée très fastidieuse. C’est la raison pour laquelle le gouvernement a lui-même pris l’initiative et fixé la norme salariale à 0,4 %. Il a également été décidé que les entreprises pouvaient verser une prime corona unique de 500 euros à leurs collaborateurs.

Lisez l'article

Jusqu’à 10 000 euros de financement pour investir dans le bien-être au travail

En tant qu’employeur, vous pouvez utiliser les chèques de faisabilité jusque fin 2021 pour améliorer le travail viable dans votre organisation. Vous pouvez introduire votre demande jusqu’au 31 décembre 2021. Grâce aux chèques de faisabilité, vous pouvez préparer votre organisation au nouveau lieu de travail hybride et œuvrer au bien-être psychosocial de vos collaborateurs.

Lisez l'article

N’attendez pas 2026, verdissez déjà votre parc automobile

Fin mai, le gouvernement est parvenu à un accord sur le verdissement des voitures de société. Objectif ? La conduite zéro émission dès 2026. Dans les mois et les années à venir, les voitures équipées d’un moteur à combustion classique (diesel et essence) deviendront systématiquement moins intéressantes sur le plan fiscal. Il y aura aussi une plus grande marge de manœuvre pour investir dans une infrastructure de bornes de recharge, et le budget mobilité sera plus flexible.

Lisez l'article